mer 8 mar 2006

CPE / CNE : des idées...

08 03 2006

Qui n’a pas entendu parler du CPE (et du CNE) ? Projet, manif, tracts, infos, actus, télé, radio, presse, politiques, enseignants, étudiants, lycéens, tous n’ont que ces 3 lettres à la bouche. Et tandis que les révoltés défilent, les politiques votent… Mais comment se positionner objectivement sur ce sujet en tant qu supdecoïens conscients des besoins économique et social de notre pays ?

La situation économique actuelle (chômage, besoin en flexibilité, mondialisation,…) ne peut que s’empêtrer dans un statut quo sans avenir. Toutefois ce projet est à mon avis loin de satisfaire les besoins des jeunes en recherche d’emplois et ouvre la porte à de nombreux abus de la part des entreprises.

Le CNE/CPE : c’est un engagement unilatéral du salarié qui s’engage pour une entreprise sur qui ne s’engage dans les mêmes proportions. C’est en cela que ce contrat ne répond pas aux besoins de relance de l’emploi, tout comme le CDI actuel ne répond pas aux besoins économiques des entreprises. On peut adopter le CNE, on peut le rejeter, ce qui est sûr c’est qu’il ne règlera pas tout.

Essayons d’être constructifs et avançons quelques idées qui pourraient satisfaire les deux parties : - L’entreprise doit pouvoir gérer avec plus de flexibilité ses ressources humaines - Le salarié doit pouvoir être assuré de l'engagement de son employeur envers son travail. Alors en tant que futurs european top manager et jeunes diplômés que pouvons proposer pour à la fois répondre aux besoins des employés et des employeurs ?

Voici quelques idées issues de conversations entre amis :

1/. Le CLD : Petit parallèle avec le monde sportif : une équipe est faite de joueurs et les performances des joueurs influencent celles de l’équipe. Mais quel sportif à un « contrat à vie » comme peut l’être le CDI dans les entreprises De même quel sportif à un contrat avec une période d’essai de 2 ans Pourquoi alors ne pas prendre exemple et inventer un CLD (Contrat Longue Durée) ? Une sorte de CDD de 3 à 5 ans pour des missions plus longues et pour un engagement fort des entreprises.

2/. Le COE Pour aller dans le sens du CPE/CNE, pourquoi pas inventer le COE (Contrat Orienté Embauche) ? Un contrat à durée indéterminée avec une double période d’essai : - 3 mois pour un départ sans préavis (idem CDI) - Ensuite, 9 mois avec un préavis d’un mois sous certaines conditions comme par exemple la chute de l’activité, l’inaptitude ou la faute du salarié.

3/. Vos idées : Vous avez bien aussi des idées sur le sujet alors n’hésitez pas à les partager…

2 commentaires à CPE / CNE : des idées...

10 03 2006
Mickael :

Pour avoir assisté à pas mal de débâts autour du CPE, je ne pense "ni pour, ni contre". Le point positif, c'est que pour la première fois en France, on essaye de faire des choses...

je vous fais part du discours d'un jeune entrepreneur que j'ai pu rencontrer :

"aujourd'hui, je travaille dans le textile et j'ai 9 salariés. Mon activité est en plein déclin (marché du textile). Je ne peux que subir cette situation... je suis marrié avec trois enfants, il est plus facile pour moi de divorcer de ma femme que de me séparer d'un salarié".

Que pensez vous d'un "contrat unique", avec une réforme profonde du contrat de travail (comme ça a été entrepris en Italie) ? avec comme principal fondement la flexibilité non seulement du salarié mais aussi pour l'employeur.


10 03 2006
Pierrick :

Pas trop pour le contrat unique mais plutot pour une réforme du CDI car il faut garder une certaine diversité pour répondre aux grands besoins des employeurs et des employés (tous ne cherchent pas un CDI...)