mar 20 dec 2005

La culture du réseau

20 12 2005

Petit exposé de jardinage sur le réseau ou comment bien connaître et bien cultiver cette plante aux mille couleurs et variétés.

  • La plante, ses caractéristiques :

Le réseau est une plante très courante dans le monde actuelle. On la retrouve dans de nombreux pays et sous de nombreuses formes. Du chêne familial, au champignon sociétaire en passant par le lierre amical ou le lierre virtuel, le réseau s’étend partout en formant des nœuds aux intersections de ses branches. Côté espèce, le réseau est une plante proche de la famille du cotonnier. En effet, en bourgeonnant, le réseau produit de multiples filaments formant une toile qui se tisse très facilement. Mais le réseau est une plante paradoxale car elle se rapproche aussi des plantes grimpantes en se bouturant très facilement et prenant racine sur des sols et des supports de toute nature.

  • La culture du réseau : en pot ou en pleine terre ?

Le réseau est principalement une plante d’extérieure qui prend racine dans le quotidien. Plus les racines seront solides, plus votre réseau sera fort. Le réseau est bien apprécié des sociétés où il trouve une place de choix. Souvent cultivé en pot cerclé (Le pot familial, le pot scolaire, le pot loisir,…) à ses débuts, le réseau devra, passé quelques temps, être replanté en pleine terre pour s’épanouir pleinement.

  • L’entretien : plus qu’un devoir, une obligation

Le réseau est un végétal vivace qui a besoin d’être entretenu pour qu’à terme il puisse porter ses fruits. Pour bien entretenir son réseau, il est nécessaire de l’alimenter régulièrement de nouveaux ingrédients, de le préserver des intempéries tout en lui donnant un maximum de lumière. Le réseau peut parfois nécessiter des coupes franches sur des branches abîmées, cassées, flétries ou ne donnant pas assez. Toutefois, il faut savoir que chaque branche du réseau a son utilité et qu’une branche abîmée pourra quand même donner des fruits dans quelques années. Pour se développer, le réseau a besoin de côtoyer d’autres réseaux : ils se nourrissent mutuellement pour devenir plus grands et plus forts. Attention cependant à bien ne pas les perdre dans une jungle de réseaux sauvages ou dans un pot étroit laissé à l’abandon.

  • Des fruits aux goûts variés, du salé à l’amer :

Le réseau est une plante très particulière qui selon le sol où elle est cultivée et suivant la branche qui est entretenue, produit des fruits très différents. Le réseau peut être tantôt une plante décorative, apportant chaleur et vie dans un quotidien morose, tantôt baies sauvages aux milles saveurs, tantôt chêne centenaire solide et immobile, et parfois plante carnivore se nourrissant d’insectes parasites gravitant autour d’elle. A noter : Il toujours plus rentable de cultiver son propre réseau, que de tenter d’acheter directement les fruits d’un qu’on ne connaît pas.

  • Des outils faciles à utiliser :

Pour ceux qui souhaiteraient cultiver leurs réseaux, il existe quelques outils faciles d’utilisation. Les nouvelles technologies en matière de jardinage permettent aujourd’hui de cultiver les réseaux sur une toile (net en anglais). Cette pratique permet au réseau de se répandre très largement et très rapidement. Cette pratique permet de créer des 6nergies, passerelles et Viaduc entre les différentes variétés de réseaux. Sur le même principe mais pour des réseaux d’une variété plus ancienne, vous pouvez cultiver vos potes âgés grâce à des outils spécialisés tels que copains d’avant ou friendset. Idée : La toile permet aussi de couvrir et de découvrir d’autres cultures qui, associé à votre réseau, formeront un jardin à la fois exotique et harmonieux.

Cependant, rien ne vaut la culture naturelle, en pleine terre, faite à la main, fruit d’un travail quotidien et d’un arrosage régulier pour voir grandir un réseau solide avec des racines fortes et bien encrées dans votre vie. Seuls la patience, le travail et l’humilité permettront à votre réseau de porter un jour ses fruits. Alors n’oubliez pas d’entretenir régulièrement votre réseau afin d’en profiter même pendant les mauvais jours !!!