mer 25 mai 2005

Conseils aux candidats n°1/ La préparation de l’entretien de recrutement.

25 05 2005

AltaïdeNouvelle intervention dans les paroles d'experts, Jacques Froissant nous livre un premier conseil en recrutement. Vous retrouverez chaque semaine un mot de Jacques sur le recrutement.

Mené par un consultant ou par un manager en entreprise, l’entretien est le point clé d’un process de recrutement. Compte tenu de son importance, nous préférons commencer notre série de conseils et astuces par ce point plutôt que par le classique CV (d’ailleurs de plus en plus souvent bien maîtrisé par les candidats potentiels).Chez Altaïde, nous considérons que c’est une entretien de négociation, d’échange d’égal à égal. C’est une vente, certes un peu particulière mais une vente ! Et comme toutes les ventes, cela fait l’objet d’une préparation minutieuse!

La préparation d'une telle épreuve obéit à un certain nombre de règles :

  • Mener un bilan personnel : quels sont mes compétences, mes points forts, ma personnalité, mes envies aujourd’hui ?
  • Définir des objectifs est essentiel (le consultant ou le manager sont généralement là pour pourvoir un poste, pas comme conseil en gestion de carrières auprès de vous) : type de responsabilités recherchées, secteur d’activité, taille d’entreprise, salaire, mobilité,…
  • Entraînez vous ! : gérer son entretien est plus facile quand vous avez répété la présentation de votre parcours et de vos motivations, et préparez un certain nombre de questions. Ce sera votre base, votre point d’appui quand le recruteur tentera de vous « embarquer » loin du sujet volontairement.
  • Préparez vos réponses : Nous sommes souvent surpris de la non préparation de candidats à des questions classiques (qui sont souvent posées justement pour voir le niveau de préparation à un entretien) du type : qualités et défauts, 3 mots pour définir votre personnalité, quel est votre plus belle réussite ? votre plus gros échec ?,…
  • Renseignez vous ! : A défaut de connaître le nom de la société (souvent le cas aujourd’hui), cherchez des renseignements sur le secteur d’activité concerné, tentez de cerner au mieux l’entreprise (truc : des mots clés pris dans une annonce suffisent souvent à identifier le recruteur potentiel sur Google ou autre moteur). Autre truc si vous êtes chassé : conditionnez votre venue à un entretien à la connaissance préalable du recruteur.
  • Listez vos motivations : Pourquoi le poste m’intéresse t’il ? Quels sont mes atouts pour y réussir ? Quelle est ma valeur ajoutée ?
Vous voilà prêt ! A suivre : Conseils pour l’entretien de recrutement lui-même.

1 commentaire à Conseils aux candidats n°1/ La préparation de l’entretien de recrutement.

26 05 2005
Pierrick :

Belle synthèse !!!

Toutefois, je pense, pour l'avoir vécu, que c'est à force de passer des entretiens qu'on devient uns star de l'entretien. Bref c'est en forgeant qu'on devient forgeron...

Donc conseil : passer des entretiens même pour des postes pour lesquels vous n'êtes pas très motivés, ça sert toujours...